Aller au contenu principal

« Sudden Opera » de Pony Bradshaw [COUP DE COEUR ALBUM]

Au gré de vos découvertes musicales, cela vous est peut-être déjà arrivé de tomber sur des titres qui s’avéraient être de réels coups de cœur

Dans ces cas-là, vous avez peut-être eu l’envie d’en découvrir un peu plus sur l’artiste en question, ainsi que sur son répertoire musical, et ce, jusqu’à en écouter ses albums, et d’être certains que ceux-ci seraient excellents et dépasseraient, dans le bon sens, vos espérances.

Si tel est le cas, alors vous comprendrez sûrement pourquoi je souhaite vous parler du premier opus du très talentueux Pony Bradshaw (alias James Bradshaw), « Sudden Opera« .

Personnellement, je n’ai découvert cet artiste que très récemment, avec le tout premier single extrait de cet album, l’excellent « 10X10« .

Le coup de cœur a été immédiat.

Et cela s’est renouvelé à l’écoute d’autres titres que l’artiste a également dévoilé avant la sortie officielle de l’album, comme, par exemple, le titre « Didn’t It Rain« .

L’écoute de l’opus était donc logique, et je souhaite, aujourd’hui, vous en parler.

 

pony bradshaw sudden opera album

Rounder Records – 2019

  • Van Gogh
  • Jehovah
  • Shame
  • Ain’t No Eden
  • 10X10
  • Charlatan
  • Didn’t It Rain
  • Loretta
  • Bad Teeth
  • Sippi Sand
  • Gaslight Heart
  • Josephine

 

L’album « Sudden Opera« , paru sous le label Rounder Records, est le premier album de l’artiste américain.

L’opus est composé de 12 titres écrits par l’artiste et produits par Shani Gandhi, Gary Paczosa ou encore Jedd Hughes.

12 titres tous plus éclectiques les uns que les autres, l’artiste passant, très habilement, d’un rock sauvage, émouvant, profond et torturé (« Loretta« , « Didn’t It Rain« , « Charlatan » ou encore « Bad Teeth » et « Shame« ), à un style americana tournant, souvent, à de la Soul et même du Blues ou du Gospel (« 10X10« , « Sippi Sand » ou encore « Jehovah » et « Van Gogh« ).

Le tout nimbé, parfois avec noirceur ou effronterie (« Shame« , en particulier), d’un puissant mystère émouvant, l’artiste touchant, tout au long de l’album, de sa voix pleine d’une émotion intense qui vous fait dresser les poils, notamment sur les titres les plus forts, à savoir « Loretta« , « Bad Teeth« , « Gaslight Heart » ou encore « Josephine« .

Un album musicalement puissant, et accentué par les thème abordés par l’artiste, lesquels sont variés, souvent sombres, l’artiste se remettant beaucoup en question, et s’interrogeant, avec sensibilité, et par le biais d’images spirituelles ou religieuses sur les faux-semblants, les croyances ancrées, le désir, les mensonges ou les difficultés de la vie qui nous poussent tous à grandir et à progresser chacun à notre manière et à notre rythme.

Avec ce premier opus, Pony Bradshaw offre un album d’une grande qualité et d’une humanité frappante qui saura toucher, je l’espère, de nombreux autres cœurs que le mien…

 

Rédigé par Jessica.

 

Titres fétiches:

TOUS !!…


 

Où suivre PONY BRADSHAW ?

FACEBOOK : https://www.facebook.com/ponybradshaw/

TWITTER : https://twitter.com/ponybradshaw

INSTAGRAM : https://www.instagram.com/ponybradshaw/

SITE OFFICIEL : https://www.ponybradshaw.net/

PAGE YOUTUBE : https://www.youtube.com/channel/UC4rPwCjG73iqWt7M9LWFvAQ

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :