Aller au contenu principal

Lumière sur… TORIA WOOFF [Artiste Coup de Coeur].

Toria Wooff, de son vrai nom Victoria Rose Wooff, est une artiste indépendante anglaise, originaire du comté du Lancashire, pour qui le talent n’a pas attendu le nombre d’années pour pointer le bout de son nez.

La chanteuse, auteure, compositrice et guitariste est également le genre d’artiste que l’on regrette de ne pas voir émerger aussi facilement que d’autres, alors que son art vous parait pourtant remarquable et prodigieux. Un  vrai coup de cœur.

Toria a d’abord démarré, il y a quatre ans, en postant quelques reprises sur sa chaîne Youtube, abordant chaque cover de façon très sensible, habitée, et avec une voix qui vous remue le sang et vous fait dresser les poils, à l’image de sa reprise du titre « Ghost Riders in the sky » de Johnny Cash.

Une reprise complètement représentative de ce qu’elle a finalement pu dévoiler par la suite, dans son propre répertoire personnel…

Dans le même temps, l’artiste a également dévoilé quelques titres originaux, dont « Author Song » ou encore « Drako« , tous deux extraits de son tout premier EP indépendant dévoilé en 2017, et également intitulé « Drako« 

Un EP auto-produit intense avec lequel on peut se rendre compte d’un univers Folk Rock 70’s envoutant, mélancolique, hanté, romanesque et gothique.

Un premier EP qui vous fait également et immanquablement (si vous la connaissez) penser à la chanteuse australienne Tori Forsyth, chanteuse que j’aime également beaucoup, et qui partage avec la chanteuse anglaise ce même univers musical épique et sombre, ainsi qu’un même style de voix trainant.

Un univers artistique enthousiasmant que l’on retrouve accentué dans le dernier EP en date de la chanteuse anglaise, l’excellent « Badlands« , un EP de 4 titres signés sous le label indépendant Sloe Flower Records, et produit par James Wyatt.

La chanteuse, qui a écrit entièreté de l’EP, s’y révèle tout simplement remarquable, dévoilant ainsi un EP plus mature, un peu plus produit, plus éthéré, et toujours plus ensorcelant, joliment poétique.

Je ne sais pas si, lorsque vous écouterez cet EP, vous y entendrez la même chose que moi, mais j’y ai retrouvé le même Folk Rock épique de la chanteuse australienne Tori Forsyth (sur les titres « Cases » et « Smoke« ), le Folk psychédélique de Lana Del Rey (sur le titre « For Liam (Souhja) »), ainsi que la même intensité émotionnelle que le titre « Hallelujah » de Jeff Buckley (sur le titre « For Liam (Souhja »))…

Il est juste dommage qu’il n’y ai aucun clip de ses chansons, ceux-ci pourraient facilement prendre un caractère cinématographique.

Après l’écoute de ce bel EP, il est assez difficile de s’imaginer l’artiste faire encore mieux, et pourtant c’est bien le cas pour son tout nouveau titre paru début novembre, la très lyrique  reprise du titre « Poison » du chanteur Alice Cooper.

Une reprise beaucoup plus rock que d’ordinaire, mais également plus légère que l’originale, et dans laquelle l’artiste pousse son côté romanesque, sombre et gothique toujours plus haut, donnant au titre la même intensité qu’une bande originale de films illustrant la littérature de l’imaginaire.

Un cocktail détonnant et plein de promesses pour l’avenir musical de la chanteuse…

Vivement la suite !

Rédigé par Jessica.


Où suivre TORIA WOOFF ?

INSTAGRAM : https://www.instagram.com/toriawooff/

TWITTER : https://twitter.com/toriawooff

FACEBOOK : https://fr-fr.facebook.com/toriawooff/

PAGE YOUTUBE : https://www.youtube.com/channel/UCt3L5D1cl06ej17Jwj0NPhA/videos


Crédit Photo En-Tête : asupremeshot.com

2 Comments »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :