Aller au contenu principal

[Revue de spectacle]: Performance virtuelle de Brittany Kennell, avec « WhiteBox Play ».

brittany-kennell-virtuel-live-alongsidenashville-283

Actuellement en pleine ascension artistique, et ce, plus particulièrement depuis son retour chez elle, au Canada, après quelques années passées à Nashville, Brittany Kennell donnait, jeudi dernier (le 20 août 2020), un spectacle virtuel depuis Chambly (Québec), dans les studios de la plateforme WhiteBox Play. Une excellente performance que j’ai également eu la chance de visionner depuis mon ordinateur, et dont je vous parle aujourd’hui.

Une performance effectuée grâce à « WhiteBox Play ».

La performance de Brittany Kennell a donc été réalisée en direct de Chambly, au Québec, et ce, grâce (entre autres) à la nouvelle plateforme québecoise de vidéos à la demande fournissant de nombreux contenus exclusifs, « WhiteBox Play« .

Dans des circonstances actuelles où les artistes doivent modifier la façon dont ils fournissent des performances au public, en raison de la pandémie due à la COVID-19, ceux-ci sont de plus en plus nombreux à se produire en live virtuel, avec des spectateurs présents chez eux, installés derrières leurs écrans de téléphone, d’ordinateur ou de télévision après s’être procuré les tickets en ligne.

Une performance en comité très restreint, donc, avec uniquement l’artiste canadienne accompagnée de deux talentueux musiciens, John-Anthony Gagnon-Robinette (au Dobro et au Pedal-Steel), ainsi que Mario Telaro (aux percussions) sur scène, ainsi que quelques invités présents sur place.

Des titres originaux, anciens et inédits.

Lors de sa performance en direct, la chanteuse a eu l’occasion, pendant presque une heure et demie, de reprendre quelques-uns de ses titres, à l’image de ses deux derniers singles, « You Don’t Get Me Stoned » et « Eat Drink Remarry« , ainsi que le joli « Speed Queen » (2014), ou encore « Wallow« , un titre présent dans son précédent album paru en 2015, « Motions« .

L’artiste a également eu l’occasion d’entonner quelques titres inédits prometteurs.

Hommage aux Artistes féminines.

Parmi de nombreuses excellentes reprises effectuées par la chanteuse, à l’image du titre « Little White Church » du groupe « Little Big Town« , et paru en 2010, l’artiste canadienne a également et largement rendu hommage aux artistes féminines qui peuvent l’inspirer et la toucher au quotidien, et ce, au travers de superbes reprises de titres de Maren Morris (Rich), Ashley McBride (One Night Standards), ou encore du groupe The Highwomen (Loose Change), de Shania Twain (If You’re Not In It For Love) ou de Miranda Lambert (Baggage Claim).

Un joli hommage rendu avec facilité, talent et simplicité.

Une énergie communicative et une voix épatante.

Ce qui frappe, avec Brittany Kennell, et qui fait qu’il faudrait réellement la voir se produire sur scène, est une réelle présence charismatique, une bonne humeur permanente et une belle énergie communicative.

Tout au long de la représentation, la chanteuse s’est exprimée, avec beaucoup de simplicité, d’humour et de naturel, sur les titres qu’elle interprétait, ainsi que sur les artistes qu’elle reprenait.

Une authenticité que l’on pouvait également voir au travers de la complicité qu’elle affichait avec les deux musiciens présents avec elle, et qui rendait le spectacle vraiment agréable à regarder et à écouter.

Hormis un charisme fou, l’artiste ne peut qu’également impressionner par des performances vocales assez remarquables, avec son timbre rock et Bluesy typé seventies qui n’est pas sans rappeler d’autres voix telles que celles de Sheryl Crow, Maren Morris, ou encore Shania Twain.

Vraiment une excellente performance que l’on (je suis sûre que je ne suis pas la seule dans ce cas) aurait envie de revoir encore et encore !

Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de voir la chanteuse se produire en live, ou même de vous essayer à la visualisation de performances virtuelles, je vous recommande cette expérience.


Rédigé par Jessica.

Un commentaire »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :