Lydia-sutherland-love-me-alongsidenashville

LYDIA SUTHERLAND dévoile le single « Love Me » [INTERVIEW].

La chanteuse, auteure et compositrice canadienne Lydia Sutherland, originaire de Godmanchester au Québec, a récemment dévoilé son premier single anglophone « Love Me », un puissant hymne à l’amour de soi découvert à la suite de la rencontre d’une personne nous acceptant pour ce que l’on est vraiment.

Le titre, écrit par l’artiste elle-même au côtés de Chris Yurchuck, Spencer Clarke et Justin Kudding décrit le sentiment de tomber amoureux d’une personne qui nous aide à tomber amoureux de nous-même après des années d’insécurités personnelles. Avec ses sonorités Pop et Country, le titre a été réalisé par Spencer Cheyne et Justin Kudding, qui ont tous deux collaboré avec de nombreux artistes reconnus tels que Mackenzie Porter, Brett Kissel, High Valley et Lindsay Ell.

Un titre dont l’artiste vous parle également au travers d’une interview gentiment accordée par cette dernière, et que vous pouvez retrouver ci-dessous :


Bonjour Lydia, et merci beaucoup d’avoir accepté de répondre à ces quelques questions.
Pouvez-vous nous présenter en quelques mots aux lecteurs d’Alongside Nashville ?

LYDIA SUTHERLAND : Je suis une auteure-compositrice-interprète originaire de Godmanchester, en Montérégie. Certains m’ont peut-être vue à La Voix en 2018. Depuis mon premier voyage à Nashville juste avant la pandémie, je travaille sur du matériel original pour un EP country-pop à venir dans la prochaine année. 

Pouvez-vous également nous parler de votre parcours dans l’industrie musicale jusqu’à votre participation, en 2018, à l’émission La Voix, et notamment de la sortie, l’année qui a précédé, de votre EP francophone « La beauté de Nous » ?

L.S : J’ai grandi avec deux grands-parents fans finis de country. Ils m’ont tout suite introduit aux grands de la musique comme Johnny Cash, Patsy Cline et Shania Twain. J’ai ensuite commencé les cours de chant à l’âge de 7 ans et commencé à faire des spectacles un peu partout. À l’âge de 18 ans, après avoir passé un an à faire des concours de chant à travers la province, j’ai décidé de produire mon tout premier EP en français. C’était la première fois que j’enregistrais mes propres compositions. Suite à ça, j’ai été approchée par l’émission La Voix et j’ai eu la chance de participer dans l’équipe d’Alex Nevsky. Cette expérience m’a confirmé que je voulais poursuivre la musique, mais revenir à mes racines country. Depuis, je peaufine mon écriture et je sens que j’ai enfin trouvé le style qui me permet de m’exprimer le mieux.

Que pensez-vous que l’émission vous a apporté en tant qu’artiste, notamment au niveau de votre façon d’aborder votre art  ?

L.S : Ça m’a permis de me redécouvrir en tant qu’artiste. Je crois qu’au début, je faisais de la musique que je croyais que les gens voulaient entendre. Me voir en première rangée comme tout le monde m’as vraiment ouvert les yeux et confirmé que je n’étais pas dans la voie que je voulais prendre. Ça m’a poussée à trouver mon propre style musical et de faire confiance à mon authenticité au lieu d’essayer de faire comme les autres.

Vous dévoilez votre nouveau single « Love Me », le premier extrait d’un opus anglophone à venir. Que pouvez-vous nous dire de ce premier extrait et de votre souhait d’utiliser la langue de Shakespeare ?

L.S : J’ai grandi dans une famille bilingue, fait mes études en anglais et écouté de la musique anglophone toute ma jeunesse, c’est donc super naturel pour moi. Je dirais même que c’est plus facile de m’exprimer en anglais. Écrire mes chansons en anglais me permet d’aller plus loin et de livrer mes émotions plus librement. Love me, c’est une de mes chansons les plus personnelles et reflète tellement le EP au complet. C’est une chanson qui parle d’acceptation de soi, d’un sujet que je crois qui n’est encore pas assez abordé. 

Quel message souhaitez-vous principalement transmettre à votre public, au travers de votre musique ?

L.S : J’aimerais être honnête, chanter et écrire sans filtre. Je crois qu’en 2021, les standards et les attentes sont parfois trop hauts. On s’attend à ce que tout le monde soit parfait et bien dans sa peau en tout temps. Quand en vérité, on a tous les mêmes problèmes et les mêmes insécurités. Les gens ont seulement peur d’en parler, moi la première, mais si on était plus à s’assumer et à s’ouvrir sur le sujet, on se sentirait moins seuls. Je veux donc faire de la musique à laquelle les gens peuvent s’identifier et qu’en l’écoutant, ils se sentent compris. Car ils le sont.

Pouvez-vous nous parler de votre évolution musicale, entre votre précédent EP « La beauté de nous » et le prochain à venir, ainsi que des influences derrière ce dernier et des collaborations qui ont mené à ce nouveau projet ?

L.S : J’ai beaucoup grandi et évolué depuis le premier EP. Premièrement, je n’avais que 18 ans et aucune expérience réelle dans l’industrie. Aujourd’hui, je suis ailleurs tant musicalement que mentalement, puisque j’ai des expériences de vie et des prises de décision qui m’ont menée à cette évolution. Je me fais davantage confiance d’aller au bout de mes idées par exemple. Une des raisons de ça est le fait de collaborer avec des auteurs qui me permettent d’être moi-même, qui comprennent mes histoires, qui croient en moi et qui veulent m’aider à me rendre où je veux aller. 

Pouvez-vous également nous parler un peu de ce nouvel EP à venir et des sujets qui y seront traités ?

L.S : Le EP traitera de toutes les différentes étapes de l’adolescence vers l’âge adulte comme la pression d’atteindre certains standards, le body image et les ruptures amoureuses.   

Et pour finir, pouvez-vous nous citer vos 5 titres favoris du moment ?

L.S : Like That, JP Saxe
Seen you in your hometown, Lauren Alaina
Want me back – Lindsay Ell
Remind me of you, Lily Rose
Before you leave, Parker Graye

« Love Me » est actuellement disponible sur toutes plateformes légales de téléchargement et de streaming musical.

Crédit Photo en-tête : Charles William De Melo


Suivre LYDIA SUTHERLAND :


Rédigé par Jessica.

Un commentaire

  1. Merci à Jessica une fois de plus pour cet interview, ainsi qu’à l’Artiste  » LYDIA SUTHERLAND  » pour y avoir participer… Le single « Love Me » me plait bien. @ SUIVRE…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s